•             Le plus beau jardin d'Italie

                     ‘’ le parc Sigurta ‘’

    JE  VOUS  EMMÈNE  EN  ITALIE

    JE  VOUS  EMMÈNE  EN  ITALIE

    Classé comme l'un des plus beaux jardins d'Italie et à juste titre, c'est un lieu à couper le souffle, idyllique, pour s'éloigner de la vie quotidienne et vivre une expérience tout à fait rafraîchissante. Le parc de Sigurtà est un trésor de verdure situé près du lac de Garde, à seulement quelques kilomètres des villes de Vérone et Mantoue. Le parc se trouve à cheval sur deux collines et abrite de nombreux points d’intérêt.

    JE  VOUS  EMMÈNE  EN  ITALIE

    Initialement créé en tant que parc depuis 1617 et combiné à un jardin moderne, le parc a été vendu par son dernier propriétaire, le Dr Carlo Sigurtà, en 1941, puis ouvert au public en 1978. Il s'étend sur 600.000 mètres carrés et est composé d'un paysage varié comprenant des zones boisées, un jardin d'herbes médicinales, une grotte, 18 lacs de fleurs ornementaux (oui, dix-huit!), des champs de fleurs, un cimetière pour chiens, l'Ermitage, la Grande Pelouse, le Grand Chêne, une ferme, et plus encore. L'échelle et la variété sont absolument époustouflantes et l'ensemble est un spectacle à voir.  Le parc Giardino Sigurtà est un lieu de divertissement pour tous. C'est certainement un must pour ceux qui aiment les grands espaces, l'aventure et les surprises et qui planifient des vacances en Vénétie  C'est certainement l'un des jardins les plus incroyables que vous puissiez espérer visiter en Italie et au-delà.

    JE  VOUS  EMMÈNE  EN  ITALIE

    Le parcours, d'un total de sept kilomètres, est à sens unique, permettant un écoulement sans obstruer la circulation; Il est possible de visiter le parc à pied ou à vélo, pour les "paresseux" il est possible de marcher le long du chemin, avec le nom évocateur "Sentiero degli Incanti" avec des voiturettes de golf, ou avec le petit train amusant. 

    JE  VOUS  EMMÈNE  EN  ITALIE

               Un vrai Temple de la Nature

    Un havre de beauté de diversité de tranquillité, un passage dans un autre monde, s'immerger dans le calme, la verdure et l'eau tout ce que j'aime .

    JE  VOUS  EMMÈNE  EN  ITALIE

                                         Rose  au  parfum  de  citron 

    JE  VOUS  EMMÈNE  EN  ITALIE

          Pour voir un peu plus de ce paradis sur terre , regardez mon diaporama.

                 Télécharger « Le parc de SIGURTA par Bertille.pps »

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  •                         Crumble pomme-rhubarbe

                      Un crumble est toujours une bonne idée !

             Et quand les pommes invitent la rhubarbe, c'est un régal...

    CRUMBLE   POMME  RHUBARBE

    250 g de rhubarbe rose

    4 pommes à cuire

    300 g de sucre pour la pâte

    200 g de beurre demi-sel

    200 g de cassonade

    200 g de poudre d’amande

    200 g de farine semi-complète

    1/2 sachet de levure chimique

    La préparation

    Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). 

    Pelez et coupez la rhubarbe en quatre dans la longueur, puis émincez-la. Pelez, épépinez et coupez les pommes en quartiers. Disposez les morceaux de pommes et de rhubarbe dans un plat à gratin, saupoudrez-les de sucre et mélangez. Enfournez une vingtaine de min, puis laissez refroidir.

    Pendant ce temps, préparez la pâte: travaillez le beurre en parcelles avec la cassonade. Incorporez la poudre d’amande, puis la farine et la levure.

    Formez des petites boules de pâte et rangez-les sur les fruits refroidis. Enfournez 30 à 35 mn min jusqu’à ce que la pâte soit bien croustillante.

    Dégustez tiède ou à température

     

    Pour une pâte à crumble végétale, remplacez le beurre par une margarine sans huile de palme. 

    CRUMBLE   POMME  RHUBARBE

     

     


    5 commentaires
  • Et si on cuisinait végétarien?

    Une cheffe végane qui obtient une étoile au "Michelin": la "révolution veggie" est en marche. Bien-être animal, préservation de sa santé et de l'environnement... Autant de raisons de se lancer, en composant des assiettes équilibrées et savoureuses.

                              Ses assiettes sont bien appétissantes. 

    ET  SI  ON  CUISINAIT  VÉGÉTARIEN  ?

    De Pythagore à Voltaire…

    Célèbre pour son théorème, le philosophe et mathématicien grec Pythagore apparaît comme l’un des premiers végétariens. Dès le VIe siècle avant Jésus-Christ, il prône le respect de toute forme de vie et refuse de manger de la viande à une époque où le sacrifice animal est la tradition. À la Renaissance, Léonard de Vinci se délecte uniquement de fruits, de légumes et de minestrone, une spécialité italienne à base de légumineuses. Au siècle des Lumières, les philosophes redécouvrent les préceptes de Pythagore; Voltaire s’affirme à son tour comme un fervent défenseur de la cause animale. En 1847, la création de la Vegetarian Society au Royaume-Uni marque un tournant décisif. Les premiers restaurants végétariens apparaissent, les livres de recettes se répandent. Dès 1908, le mouvement gagne de l’ampleur avec la fondation de l’Union végétarienne internationale à Dresde, en Allemagne.

    ET  SI  ON  CUISINAIT  VÉGÉTARIEN  ?

    Veggie, végan ou flexi ?  

    Si les végétariens (veggies) excluent la viande et le poisson de leur alimentation, les végétaliens ne mangent, eux, aucun produit issu d’animaux tels les œufs, les produits laitiers, le miel…  Les végans vont encore plus loin dans cette démarche, en excluant de leur mode de vie tous les produits provenant de l’exploitation animale: ils ne portent pas de cuir, de fourrure, de laine, de soie et n’utilisent aucun produit de beauté testé sur les animaux. Quant aux flexitariens, il leur arrive de consommer de la viande ou du poisson, mais ils continuent le reste du temps à suivre une alimentation végétarienne.

    Régime végétalien: attention aux contre-indications 

    Excluant l’ensemble des aliments d’origine animale, ce régime est déconseillé aux personnes qui présentent des carences importantes. En effet, il ne fournit pas assez de calcium, entraînant une plus faible minéralisation osseuse et exposant à des fractures, comme le rappelle François Mariotti, chercheur et professeur de nutrition à AgroParisTech. De même, l’apport en protéines reste insuffisant pour freiner la fonte musculaire qui s’accélère avec les années. Si vous avez envie de vous initier à ce mode d’alimentation, consultez un diététicien 

    ET  SI  ON  CUISINAIT  VÉGÉTARIEN  ?

    Une étoile végane 

    "Grâce à la cuisine, j’ai pris conscience qu’il est possible de faire changer les mentalités et d’apporter sa petite pierre à l’édifice", explique Claire Vallée, cheffe végane du restaurant ONA (Origine non animale), situé sur le bassin d’Arcachon, qui vient de recevoir une étoile au guide Michelin.  C’est grâce à un voyage en Thaïlande que cette fine gastronome découvre tout le potentiel du végétal: "Là-bas, les fruits et les légumes sont la base de l’alimentation ; ils sont cuisinés avec des herbes, des racines, des épices… Ils offrent ainsi une grande diversité de saveurs."

    Un déclic qui lui donne envie de "cuisiner autrement" à une époque où elle est particulièrement sensible à la maltraitance des animaux. Parmi ses ingrédients de base, "le lait de coco, que j’aime pour son onctuosité, et surtout les épices. Je travaille avec des chercheurs qui me rapportent des merveilles du monde entier comme les baies des Batak ou Magao… J’utilise aussi beaucoup d’herbes aromatiques bio comme l’œillet passion, la liane fromage, la monarde bergamote, l’origan velu…"

    Sa carte change au fil des saisons: en ce moment elle propose "un chaud-froid d’asperges blanches avec des fraises fumées, une vinaigrette de pamplemousse, du poivre du Timut et des gnocchis de patate douce". La cuisine végétarienne n’a rien de triste !

                                 Une de ses assiettes : comme au potager, surprenant.

    ET  SI  ON  CUISINAIT  VÉGÉTARIEN  ?

    Je ne suis ni végétarienne , ni végan mais j'aime de plus en plus ce genre d'assiette 

     ET VOUS ???

     

     


    7 commentaires
  • Partons dans le Cher à la rencontre d'un artiste singulier, Christian PECILE et cet artiste n'est autre que mon neveu, même si lui ne se définit pas comme artiste. Ses créations sont géantes, ses inspirations vagues et sa sensibilité, à fleur de peau. 

    À Sancerre, des expositions pour démarrer la saison touristique 2021 

    Christian PECILE , de Jars, est à la fois sculpteur sur toutes matières et un remarquable touche-à-tout. Son style n’est pas encore définitif, il expérimente, prend du plaisir Son acte fondateur est d’avoir ouvert les Robinets de la création, en Sancerrois. Depuis, la résine coule à flots dans son atelier…Christian est un artiste à part, qui exerce son talent et sa passion, dans son atelier Aujourd’hui, il est prêt à dévoiler ses œuvres au grand public.

    POUR  MOI  C'EST  UN  ARTISTE

    Je ne me définis pas comme artiste, mais plutôt comme créateur de motifs de décoration urbaine, de street-art. Artiste n’est pas une condition super-confortable, je veux rester simple et garder ma liberté de créer.

     

    En arrivant à Jars, certains ont peut-être remarqué ce robinet imposant, estampillé au nom de la commune, accroché à la façade d'une maison. Cette singularité est l'œuvre de Christian, qui nous a ouvert les portes de son atelier.

     

    Attiré par le démesuré et le tridimensionnel, l'homme au parcours atypique ne compte plus ses heures passées dans cet « espace de liberté totale », dans lequel il laisse libre cours à son imagination. « Du temps volé » consacré à ce qu'il aime : créer « des objets avec des formes infinies et de très grande taille ». Robinets, fruits et légumes, bouteilles, œufs ou autres ballons sont réalisés en plâtre allégé, qui a « l'avantage de ne pas être trop lourd à porter ».

                  « Il fallait que je  passe à autre chose » 

    Rien ne laissait penser que celui qui a commencé en 1982 comme chef opérateur  pour Thierry Ardisson, notamment de l'émission Lunettes noires pour nuits blanches, allait tout quitter pour s'adonner à sa passion. Exit la vie bouillonnante parisienne, Christian et sa femme, Claire, sont finalement venus s'installer, et ce de façon définitive, « au milieu des bois », à Jars, en 1995. Le bricoleur en a alors profité pour monter sa propre affaire, et exercer jusqu'en 2010 le métier d'artisan-électricien, dans la petite commune voisine du Noyer.

    Mais au fil des mois, « le côté rationnel du métier ne lui apportait plus de plaisir ». Un beau matin, au réveil, il a eu un déclic et s'est décidé à tourner la page. « C'était la fin d'une histoire. J'ai mis un an pour finir gentiment ce que j'avais entrepris, mais il fallait que je passe à autre chose. C'était une obligation », confie-t-il.

     

    En réalité, l'histoire remonte à vingt-cinq ans, au moment où il a quitté la capitale. Il commence alors à travailler le bois dans l'atelier de son père, ancien menuisier-charpentier qui l'a initié à l'ébénisterie. C'est à cette époque qu'il crée son premier robinet, sorte de « mythe et corne d'abondance moderne ». De ses aveux, la tri dimension le fascinait déjà, et peu à peu, ces robinets sont devenus sa marque de fabrique.

    POUR  MOI  C'EST  UN  ARTISTE

                Occuper l'espace urbain  et embellir les alentours 

    Christian en est désormais convaincu. « J'ai l'impression de ne jamais avoir mené les choses à fond ou de façon aboutie. J'ai une vraie envie d'aller au bout de mes idées, dans cette passion créatrice ». Une échappatoire et une manière de rattraper le temps perdu.

    L'artiste Jarsois a « des projets plein la tête, mais évite de trop réfléchir pour ne pas commencer vingt choses en même temps ». Son esprit déborde d'imagination, et de ses propres dires, il lui « manque deux vies pour finir ce qu'il a en chantier ». Parmi ces ambitions, celles de voir ses œuvres surdimensionnées trôner « au cœur de l'espace urbain et embellir certains endroits et villages alentours. 

    POUR  MOI  C'EST  UN  ARTISTE

    Je lui souhaite longue route et réussite dans sa passion, à 60 ans il a encore devant lui bien des années pour nous surprendre avec ses objets insolites.

    BRAVO  KIKI  !!!!!!!

    Si vous voulez regarder quelques unes de ses créations , visionnez mon diaporama

             Télécharger « Pour moi , c'est un artiste de Bertille.pps »

       

     

     


    9 commentaires
  •                          L'île de Porquerolles

    L'ÎLE  DE  PORQUEROLLES

     

     

     

     

                           L'ÎLE  DE  PORQUEROLLES

    L’île de Porquerolles est la plus grande des îles d’Hyères, située non loin de la presqu’île de Giens dans le Parc National de Port Cros. Sa forme étirée en croissant fait penser à ces îles paradisiaques perdues dans les tropiques et pourtant nous sommes bien dans le sud de la France. C’est l’île la plus habitée et la plus visitée des îles d’Or du Golfe d’Hyères et a été déclaré parc national en 1971. Elle est longue de 7 km et large de 3 km. On peut y accéder par navette depuis Hyères les Palmiers ou par bateau. C’est un lieu magique aux multiples visages. Ses plages paradisiaques, son village pittoresque, ses paysages splendides, ses vignobles… Porquerolles a tout pour vous plaire ! Au sud, une côte escarpée faite de falaises abruptes et où se dissimulent quelques calanques. Tandis qu’au nord, le paysage fait penser aux caraïbes avec ses plages de sable fin et leurs eaux turquoise. Porquerolles est le paradis sur terre pour ceux qui ne jurent que par les plages de rêve.

    L'ÎLE  DE  PORQUEROLLES

    Mes amis si vous voulez me suivre pour une belle balade sur cette île pleine de charme , regardez mon diaporama.

                Télécharger « PORQUEROLLES de Bertille .pps »

    L'ÎLE  DE  PORQUEROLLES

     

     


    10 commentaires